Ça y est, nous y sommes, Star Wars Episode VIII, Les Derniers Jedi est là. Et qui dit Star Wars dit quand même vachement souvent Rien que d’y penser, non ? C’est pour ça que voici devant vous un épisode Star Wars absolument hors du commun de par sa durée.

Attention, spoilers garantis ! Cet épisode est destiné à ceux qui ont vu Star Wars VIII ou qui se fichent des spoilers : précision toutefois, la première partie de l’émission, focalisée sur le rachat de la Fox par Disney, est accessible à tous, que vous ayez vu Star Wars VIII ou pas.
Vous ne savez pas si vous devez regarder Star Wars VIII ? Vous n’avez pas apprécié le VIIe épisode ? Notre conseil : tentez le coup, Les Derniers Jedi est très différent.

Bref, direction le sommaire !

1. On attaque par le rachat de la Fox par Disney. On se penche sur le catalogue qui passe chez Disney, comme Avatar, Titanic, Deadpool, X-men, Les Quatre Fantastiques, FIREFLY, X-Files, Alien, Predator, La Planète des singes… on s’intéresse un petit peu à ce que peut apporter la Fox, et notamment ses parts dans Hulu !
2. Passons maintenant aux nouvelles scènes de Star Tours arrivées fin novembre à Disneyland Paris ! Deux nouvelles intros, trois hologrammes et une conclusion qui décoiffe : direction Crait et Batuu ! (12 :00) Attention spoilers sur Star Wars VIII !
3. Le cœur du podcast : Star Wars Les Derniers Jedi. 1h24 de critique de ce film qui vient après un prédécesseur qui a divisé… Tombe-t-il les mêmes travers ? Raconte-t-il sa propre histoire ? On voit ça ensemble en plongeant dans ce film majeur qui est, disons-le, plus que surprenant… (24 :00), attention, spoilers SW VIII
4. Quand y en a plus, y en a encore ! Direction le jeu vidéo et la polémique : Star Wars Battlefront II, lui aussi fait suite à un épisode qui a divisé, par son manque de contenu. Ce jeu-ci est au cœur d’une des plus grandes polémiques de l’histoire des jeux vidéo ! On plonge là-dedans, et on regarde ce que vaut vraiment ce jeu au-delà de tout ce ramdam. (1:48:00)
Et voilà, un nouveau Rien que d’y penser qui passe, une année qui s’achève. On vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d’année.
N’oubliez pas de nous laisser la petite review qui va bien, notamment sur iTunes : http://itunes.rienquedypenser.com
Le podcast est désormais disponible sur Tune In (https://tunein.com/radio/Rien-que-dy-penser-p1084599/) toujours sur iTunes, Stitcher, Podcast Addict…

Et pour profiter de notre travail au quotidien, direction Twitter @Rienquedypenser et notre chaîne YouTube : http://youtube.rienquedypenser.com. Portez vous bien et direction début janvier pour la… saison 2 de Rien que d’y penser !

 

Après six mois d'attente et de grands travaux, nos Pirates des Caraïbes vont enfin reprendre le large dans 10 petits jours à Disneyland Paris, et ils le feront totalement dépoussiérés, remis à neuf, dotés de LED, d'un système sonore complètement changé et de nouveaux effets, musiques et personnages issus tout droit des films Pirates des Caraïbes... Jack Sparrow, Barbossa, Davy Jones, Barbe Noire... Ils sont tous là.

Disneyland Paris nous a fait le plaisir de nous inviter à une avant-première presse, en présence des imagineers Laurent Cayuela, WDI Creative Paris, et Bjorn Heerwagen, Senior Show Design & Production Manager, EDLI, que nous remercions pour leur disponibilité.
naglaglasson a pu s'y rendre. Il vous raconte donc toutes les choses qu'il a pu voir : certes l'attraction Pirates des Caraïbes, mais aussi Le Coffre du Capitaine, la boutique avoisinante, et bien sûr, le remplaçant du Blue Lagoon, le très clair Captain Jack's - Le restaurant des pirates.

Est-ce que cette réhabilitation/update répond aux attentes ? Trahit-elle l'attraction originale d'entre autre, X Atencio, la dernière attraction a laquelle a pu participer Walt Disney, qui est décédé avant de la voir terminée ? Tout cela est dans le podcast !

Vous en voulez encore ? Plein de photos et d'infos sont distillées sur Twitter (gros thread !)

 

 

Et le tout présenté dans des jolis "Moments" Twitter :

 

Nous tenons à adresser un grand merci à Jonathan, Mathias, Laurent et Bjorn ainsi qu'à toute l'équipe de Disneyland Paris pour leur accueil !